À propos de nous

Ce qui est sur cette page?

L’Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles (Équipe d’appui) est une équipe provinciale de la mise en œuvre. L’Équipe a pour but d’aider les conseils scolaires de l’Ontario à promouvoir la santé mentale et le bien-être des élèves grâce à des approches fondées sur des données probantes. D’autre part, cette équipe composée de professionnels de la santé mentale en milieu scolaire, d’administrateurs de haut niveau et de spécialistes de la mise en œuvre collabore avec le ministère de l’Éducation. Avec l’appui de ce dernier, l’Équipe fournit le leadership, l’orientation, le soutien continu par l’entremise du coaching, des ressources spécifiques et une communauté de pratique à tous conseils scolaires de l’Ontario, ainsi qu’aux administrations scolaires éloignées. Pour ce faire, l’Équipe d’appui offre ses services aux conseils scolaires par le biais de leur Équipe de leadership en santé mentale, spécifiquement par l’entremise du surintendant responsable de la santé mentale et du leader en santé mentale du conseil.

Pour avoir un aperçu de l’Équipe d’appui, vous pouvez utiliser et partager notre infographie sur l’Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles.

Après plusieurs années de progrès continus réalisés grâce à une approche scientifique de la mise en œuvre, les bases d’une pratique efficace de la santé mentale en milieu scolaire ont été définies. En 2017, l’Équipe d’appui a publié Prise de l’envol, orientations stratégiques 2017-2020, qui met en évidence six principaux axes d’action. Ceux-ci sont résumés dans l’infographie sur les piliers stratégiques — Santé mentale à l’échelle du système scolaire. Nous croyons que ces piliers aident à centrer les activités de santé mentale en milieu scolaire dans n’importe quel contexte, à n’importe quelle échelle. Maintenant que le travail fondamental a ancré l’action, l’Équipe d’appui est ravie de travailler avec les élèves et leurs familles pour encourager leur engagement, leur voix et leur leadership dans le soutien de programmes de santé mentale dans les écoles ontariennes.

La Fondation de la famille McConnell a récemment demandé à L’Équipe d’appui de définir et de résumer les éléments clés de leur approche et d’en faire le partage avec les autres provinces du Canada. Un processus d’examen des données et de consultation a mené à l’élaboration du modèle HCQPÉD. Ces éléments sont résumés dans le document infographique intitulé Santé mentale à l’échelle du système scolaire, Éléments clés de la réussite. Bref, les stratégies et les actions qui ont joué un rôle essentiel pour orienter les efforts des provinces en matière de santé mentale vers la qualité et la cohérence exigent une attention particulière aux aspects suivants : Harmonisation, Cohérence, Qualité, Participation, Évolutivité et Durabilité. Si vous avez des questions ou souhaitez en savoir plus sur Prise de l’envol ou le modèle HCQPÉD, veuillez communiquer avec info@smh-assist.ca.

Pour plus d’informations sur le contexte théorique de l’approche de l’Équipe d’appui, veuillez consulter l’article publié dans l’International Journal of Mental Health Promotion, << Intentional, explicit, systematic: Implementation and scale-up of effective practices for supporting student mental well-being in Ontario schools >>(Mise en œuvre et mise à l’échelle des pratiques efficaces pour promouvoir le bien-être mental des élèves dans les écoles ontariennes : intentionnel, explicite, systématique).

Notre mission

Pour plus d’informations sur le contexte théorique de l’approche de l’Équipe d’appui, veuillez consulter l’article publié dans l’International Journal of Mental Health Promotion, << Intentional, explicit, systematic: Implementation and scale-up of effective practices for supporting student mental well-being in Ontario schools >> (Mise en œuvre et mise à l’échelle des pratiques efficaces pour promouvoir le bien-être mental des élèves dans les écoles ontariennes : intentionnel, explicite, systématique).

Notre vision

Nous imaginons un futur dans lequel les élèves de l’Ontario s’épanouissent. Par exemple, ils ont un fort sentiment d’appartenance à l’école, maîtrisent des habitudes qui favorisent le bien-être mental, et développent les compétences de gestion des défis scolaire, social et affectif. D’autre part, nous envisageons un avenir où les élèves de l’Ontario sont entourés par des adultes et des communautés bienveillants qui peuvent repérer les élèves qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale et intervenir rapidement.

Nos valeurs et engagements

L’Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles veille à ce que les soutiens :

  • répondent mieux aux besoins des conseils scolaires de l’Ontario ;
  • soient fondés sur les données probantes ;
  • soient adaptés à la mise en œuvre ;
  • s’harmonisent avec les initiatives de l’Ontario au sein du système éducatif et dans différents secteurs ;
  • soient créés en collaboration avec les intervenants ;
  • soient concentrés sur les questions de mise à l’échelle et durabilité ;
  • tiennent compte de la voix des élèves et des familles ;
  • soient utiles pour toutes les régions, dans toutes les langues officielles et pour l’ensemble des populations spécifiques.

Notre approche axée sur la science de la mise en œuvre

L’Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles fournit aux conseils scolaires de l’Ontario le leadership, la coordination, les ressources utiles et le coaching de soutien à la mise en œuvre. Notre approche repose sur la science de la mise en œuvre, et met l’accent sur quatre principes clés.

Les quatre principes de notre approche sont les suivants :

  1. Promotion et prévention en santé mentale ;
  2. Intervention échelonnée ;
  3. Étapes de mise en œuvre, déterminants, cycles et équipes ;
  4. Durabilité et mise à l’échelle.

1. Orientation vers la promotion et la prévention en matière de santé mentale

La plupart des définitions actuelles de la santé mentale considèrent que c’est un état souhaitable de bien-être ou d’épanouissement plutôt que l’absence de maladie. Par exemple, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) définit la santé mentale comme « la capacité qu’a chacun d’entre nous de ressentir, de penser et d’agir de manière à améliorer notre aptitude à jouir de la vie et à relever les défis auxquels nous sommes confrontés. Il s’agit d’un sentiment positif de bien-être émotionnel et spirituel qui respecte l’importance de la culture, de l’équité, de la justice sociale, des interactions et de la dignité personnelle. » Pour réaliser ce travail à l’échelle provinciale, l’Équipe d’appui adopte une attitude positive envers la santé mentale et aide chaque élève ontarien à se fixer des objectifs, à avoir un sentiment d’espoir et d’appartenance, puis à se sentir important. Ces buts sont similaires aux concepts représentés dans le Cadre du continuum du mieux-être mental des Premières Nations. Cependant, il est important de souligner que la santé mentale n’est pas simplement l’absence de maladie. En effet, avec des soins et un soutien appropriés, même les personnes souffrant de troubles mentaux peuvent en tout temps éprouver un sentiment de bien-être mental positif.

2. Adoption d’un cadre d’intervention échelonnée

Les cadres d’intervention échelonnée sont fondamentaux pour organiser des activités relatives à la santé mentale en milieu scolaire. Ces cadres nous permettent de connaître la gamme complète de services nécessaires afin d’assurer au mieux le bien-être mental des élèves. L’Équipe d’appui a adopté un cadre qui comprend :

  • l’amélioration de la santé mentale de tous les élèves (promotion de la santé mentale universelle) ;
  • les interventions préventives pour les élèves à risque (prévention ciblée) ; et
  • une thérapie plus intensive pour les élèves les plus vulnérables (intervention clinique).

En outre, nous pensons que, pour veiller à ce que les élèves bénéficient des services dont ils ont besoin, lorsqu’ils en ont besoin, une approche intersectorielle des systèmes est nécessaire.

3. Mise de l’accent sur les étapes de mise en œuvre, les déterminants, les cycles et les équipes

La création des programmes de santé mentale fondés sur la recherche dans les systèmes scolaires nécessite bien plus qu’une simple organisation d’activités ou de campagnes de sensibilisation, d’ateliers de formation du personnel, ou l’achat du matériel pédagogique. En fait, parfois les efforts ponctuels comme ceux-ci peuvent être préjudiciables, surtout aux élèves vulnérables. En revanche, un plan systématique et organisé est nécessaire, pour pouvoir établir les bases de programmes durables. Le National Implementation Research Network (NIRN) présente plusieurs éléments essentiels qui facilitent une mise en œuvre optimale. Il s’agit de :

  • Étapes de la mise en œuvre (étapes principales du processus de mise en œuvre) ;
  • Déterminants de la mise en œuvre (meilleures pratiques connues visant à favoriser une mise en œuvre efficace) ;
  • Cycles de la mise en œuvre (cycles itératifs favorisant l’amélioration continue) ;
  • Équipes de la mise en œuvre (groupes ayant une expertise dans les méthodes de mise en œuvre qui permettent d’harmoniser les programmes et les stratégies efficaces).

L’Équipe d’appui a utilisé ces concepts fondamentaux de la science de mise en œuvre pour créer une approche « faite en Ontario » afin que les pratiques efficaces de santé mentale en milieu scolaire soient applicables pour les 72 conseils scolaires en province.

4. Attention particulière envers la durabilité et la mise à l’échelle

L’Équipe d’appui s’efforce d’avoir une approche commune à l’échelle du système scolaire afin que chaque élève ontarien ait accès à des programmes de promotion et de prévention en matière de santé mentale fondés sur des données probantes. Pour mettre en place des stratégies et des pratiques de haute qualité dans une province aussi vaste que l’Ontario, il est important de penser à long terme. C’est-à-dire, aller au-delà des activités bien intentionnées qui sont limitées dans le temps, exclusives ou coûteuses, dépendantes des champions locaux, et d’un financement temporaire. C’est donc, pour assurer une approche durable, l’Équipe d’appui investie dans la sélection et la mise à l’essai de programmes fondés sur des données probantes qui peuvent être facilement intégrées, maintenues et mises à l’échelle dans le contexte ontarien. L’Équipe d’appui a mis au point un laboratoire d’innovation et de mise à l’échelle permettant de créer en collaboration, d’évaluer et de diffuser des approches à haut rendement.

L’Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles est composée de plusieurs cliniciens, administrateurs du système et de scientifiques spécialistes de la mise en œuvre. La plupart des membres de l’équipe travaillent à temps partiel et fournissent un soutien flexible aux conseils scolaires à l’échelle provinciale, régionale et de façon personnalisée. Les membres bilingues travaillent à temps plein pour s’assurer que tous les outils et ressources sont disponibles en anglais et en français. Certains membres de l’équipe ont également des portefeuilles pour soutenir les orientations stratégiques de Prise de l’envol (p. ex., portefeuille de l’engagement, la voix et le leadership des jeunes, portefeuille de l’équité et des populations spécifiques).

Nous espérons que vous prendrez le temps de communiquer avec l’Équipe d’appui pour la santé mentale dans les écoles sur les questions concernant notre initiative à info@smh-assist.ca. Veuillez également communiquer avec le responsable ou le leader en santé mentale de votre conseil scolaire, pour une demande de renseignements spécifiques à votre conseil.